Devises

Le Dirham des Émirats Arabe Unis et les transferts internationaux

Le Dirham des Émirats Arabe Unis (en abréviation AED) est lié au dollar américain et est donc sensible aux variations de cette devise.

Devises

Un Dirham est divisé en 100 fils. Les pièces sont de 5, 10, 25 et 50 fils et d'un AED. Les billets sont de 5, 10, 20, 50, 100, 200, 500 et 1 000 AED. 1$ = 3,6727AED et en ce moment, 1£ = 5.9465AED.

Il est conseillé d'avoir un peu de monnaie locale lorsque vous arrivez afin de pouvoir payer vos petits achats et les frais de taxi, bien que vous puissiez aussi être accueilli à l'aéroport par le personnel de votre sponsor ou par l'un de vos nouveaux collègues.

Des bureaux de change et services bancaires sont disponibles dans la plupart des grands aéroports de Dubaï et beaucoup sont ouverts 24h/24. Cependant, les taux de change y sont très élevés. Des taux plus compétitifs peuvent être obtenus dans des établissements financiers du centre-ville. Vous devez éviter de changer de l'argent à votre hôtel car c'est probablement là que les tarifs sont les plus élevés.

Importation et exportation d'argent

Il n'y a pas de restrictions à l'importation et à l'exportation de fonds à l'entrée et à la sortie de Dubaï.

Toute personne possédant un visa de séjour à Dubaï a l'autorisation d'ouvrir un compte bancaire et d'importer ou d'exporter des fonds, mais il est assez inhabituel que les expatriés importent. Les comptes détenus à l'étranger ne sont d'aucun intérêt pour les administrations fiscales des différents états des Émirats. Aucune déclaration sur le montant d'argent que vous avez sur vous n'est nécessaire lorsque vous rentrez dans un état. Cela permet aux voyageurs de se déplacer avec leurs devises sans restriction et comme ils le veulent.

Les virements bancaires internationaux sont un domaine d'expertise locale, puisque les entrées et les sorties de capitaux ont été des domaines très lucratifs à Dubaï depuis quelques années. Le volume de capitaux impliqués reflète le grand nombre d'expatriés qui s'installent dans la région et qui envoient la majorité de leur rémunération dans leur pays d'origine. Beaucoup ouvrent des comptes bancaires offshores pour éviter de payer des impôts dans leur propre pays.

Toutes les banques de détail peuvent transférer de l'argent vers n'importe quelle destination et dans n'importe quelle devise. Beaucoup de gens trouvent plus pratique d'utiliser leur propre banque pour transférer des fonds à l'étranger mais il y a aussi beaucoup d'établissements qui proposent ce service donc cherchez bien afin d'obtenir la meilleure affaire. Les principales variables impliquées dans le transfert de fonds à l'étranger sont le taux de change offerts par les différentes institutions et les frais de commission. Le taux indiqué peut sembler attrayant, mais si les taxes combinées sont élevés, mieux vaut peut-être aller voir ailleurs. À la réception, votre banque va sans aucun doute retenir des charges aussi, selon le montant. Certaines banques sont plus gourmandes que les autres et la loyauté envers les clients de longue date ne semble rien y changer.

En dehors des banques, il y a beaucoup de sociétés de change à Dubaï, généralement détenues par les principales familles de commerçants, qui ont une longue expérience dans les entreprises et qui donnent souvent de meilleurs taux que les banques. Différents systèmes de transfert sont disponibles, et la vitesse de transfert est le principal critère déterminant la redevance perçue. Les méthodes sont soit par la poste, soit de banque à banque, soit par télex, soit par SWIFT. Les banques et les maisons de change de Dubaï sont généralement compétitives, rapides, précises et fiables, mais l'efficacité de l'opération dépend aussi de l'institution qui fait la réception finale. Le transfert électronique est généralement la méthode la plus rapide, même si de longs retards peuvent se produire si vous envoyez des fonds, par exemple, des dollars US à un compte en livres sterling, et les retards peuvent également se produire entre les différents systèmes bancaires (par exemple si les banques n'ont pas de réciprocité). Il est donc plus simple et plus rapide d'envoyer de l'argent entre les différentes branches de la même banque ou entre des banques avec de proches affiliations. Vous devez surveiller les tarifs qui sont appliqués aux différents stades du transfert jusqu'à ce que l'argent arrive dans votre compte et remettre en question toute chose qui vous parait inutile ou excessif.

Si vous avez l'intention d'envoyer d'importantes sommes d'argent à l'étranger pour des transactions commerciales comme l'achat d'une propriété par exemple, assurez-vous que vous bénéficiez du taux de change commercial. Le taux de change normal que vous voyez cité dans votre journal ou affichée sur les tableaux des bureaux de change peut être considérablement amélioré pour les échanges et les transferts importants.

Une autre façon de transférer de l'argent est par chèque bancaire ou par traite, que vous pouvez envoyer par courrier recommandé ou par messagerie ou qui peuvent être envoyées directement de banque à banque pour un faible coût supplémentaire. Toutefois, si le chèque ou la traite est perdu, volé ou s'égare pour une raison quelconque, cela peut vous causer beaucoup de tracas administratifs. Il est évidemment indispensable de vérifier que tous les détails figurant sur un chèque ou une traite soient absolument exacts avant de l'envoyer.

Un Dirham est divisé en 100 fils. Les pièces sont de 5, 10, 25 et 50 fils et d'un AED. Les billets sont de 5, 10, 20, 50, 100, 200, 500 et 1 000 AED. 1$ = 3,6727AED et en ce moment, 1£ = 5.9465AED.

Il est conseillé d'avoir un peu de monnaie locale lorsque vous arrivez afin de pouvoir payer vos petits achats et les frais de taxi, bien que vous puissiez aussi être accueilli à l'aéroport par le personnel de votre sponsor ou par l'un de vos nouveaux collègues.

Des bureaux de change et services bancaires sont disponibles dans la plupart des grands aéroports de Dubaï et beaucoup sont ouverts 24h/24. Cependant, les taux de change y sont très élevés. Des taux plus compétitifs peuvent être obtenus dans des établissements financiers du centre-ville. Vous devez éviter de changer de l'argent à votre hôtel car c'est probablement là que les tarifs sont les plus élevés.

Importation et exportation d'argent

Il n'y a pas de restrictions à l'importation et à l'exportation de fonds à l'entrée et à la sortie de Dubaï.

Toute personne possédant un visa de séjour à Dubaï a l'autorisation d'ouvrir un compte bancaire et d'importer ou d'exporter des fonds, mais il est assez inhabituel que les expatriés importent. Les comptes détenus à l'étranger ne sont d'aucun intérêt pour les administrations fiscales des différents états des Émirats. Aucune déclaration sur le montant d'argent que vous avez sur vous n'est nécessaire lorsque vous rentrez dans un état. Cela permet aux voyageurs de se déplacer avec leurs devises sans restriction et comme ils le veulent.

Les virements bancaires internationaux sont un domaine d'expertise locale, puisque les entrées et les sorties de capitaux ont été des domaines très lucratifs à Dubaï depuis quelques années. Le volume de capitaux impliqués reflète le grand nombre d'expatriés qui s'installent dans la région et qui envoient la majorité de leur rémunération dans leur pays d'origine. Beaucoup ouvrent des comptes bancaires offshores pour éviter de payer des impôts dans leur propre pays.

Toutes les banques de détail peuvent transférer de l'argent vers n'importe quelle destination et dans n'importe quelle devise. Beaucoup de gens trouvent plus pratique d'utiliser leur propre banque pour transférer des fonds à l'étranger mais il y a aussi beaucoup d'établissements qui proposent ce service donc cherchez bien afin d'obtenir la meilleure affaire. Les principales variables impliquées dans le transfert de fonds à l'étranger sont le taux de change offerts par les différentes institutions et les frais de commission. Le taux indiqué peut sembler attrayant, mais si les taxes combinées sont élevés, mieux vaut peut-être aller voir ailleurs. À la réception, votre banque va sans aucun doute retenir des charges aussi, selon le montant. Certaines banques sont plus gourmandes que les autres et la loyauté envers les clients de longue date ne semble rien y changer.

En dehors des banques, il y a beaucoup de sociétés de change à Dubaï, généralement détenues par les principales familles de commerçants, qui ont une longue expérience dans les entreprises et qui donnent souvent de meilleurs taux que les banques. Différents systèmes de transfert sont disponibles, et la vitesse de transfert est le principal critère déterminant la redevance perçue. Les méthodes sont soit par la poste, soit de banque à banque, soit par télex, soit par SWIFT. Les banques et les maisons de change de Dubaï sont généralement compétitives, rapides, précises et fiables, mais l'efficacité de l'opération dépend aussi de l'institution qui fait la réception finale. Le transfert électronique est généralement la méthode la plus rapide, même si de longs retards peuvent se produire si vous envoyez des fonds, par exemple, des dollars US à un compte en livres sterling, et les retards peuvent également se produire entre les différents systèmes bancaires (par exemple si les banques n'ont pas de réciprocité). Il est donc plus simple et plus rapide d'envoyer de l'argent entre les différentes branches de la même banque ou entre des banques avec de proches affiliations. Vous devez surveiller les tarifs qui sont appliqués aux différents stades du transfert jusqu'à ce que l'argent arrive dans votre compte et remettre en question toute chose qui vous parait inutile ou excessif.

Si vous avez l'intention d'envoyer d'importantes sommes d'argent à l'étranger pour des transactions commerciales comme l'achat d'une propriété par exemple, assurez-vous que vous bénéficiez du taux de change commercial. Le taux de change normal que vous voyez cité dans votre journal ou affichée sur les tableaux des bureaux de change peut être considérablement amélioré pour les échanges et les transferts importants.

Une autre façon de transférer de l'argent est par chèque bancaire ou par traite, que vous pouvez envoyer par courrier recommandé ou par messagerie ou qui peuvent être envoyées directement de banque à banque pour un faible coût supplémentaire. Toutefois, si le chèque ou la traite est perdu, volé ou s'égare pour une raison quelconque, cela peut vous causer beaucoup de tracas administratifs. Il est évidemment indispensable de vérifier que tous les détails figurant sur un chèque ou une traite soient absolument exacts avant de l'envoyer.

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: