Écoles privées

Un aperçu des écoles privées à Dubaï

Les écoles privées à Dubaï sont très courantes, principalement pour répondre à la demande de l'importante communauté d'expatriés.

Écoles privées

La majorité est gérée par des expatriés occidentaux anglophones, bien que beaucoup de familles locales choisissent également d'envoyer leurs enfants dans ces écoles, peut être parce qu'ils pensent que l'enseignement y sera meilleur et qu'ils connaissent l'importance de la langue anglaise à l'étranger. Il existe des écoles pour les enfants des expatriés américains, britanniques, français, allemands, égyptiens, indiens, pakistanais, philippins, japonais et beaucoup d'autres nationalités, ainsi que des écoles internationales pour une grande variété de nationalités. La grande majorité des écoles privées enseigne en anglais, y compris les écoles indiennes et pakistanaises. Les groupe d'expatriés minoritaires comme les japonais, les français et les allemands ont tendance à envoyer leurs enfants dans des écoles internationales, ou la langue principale d'enseignement est l'anglais.

Certains établissements privés limitent l'inscription aux élèves de la nationalité correspondante (par exemple, une école britannique subventionnés par l'État). D'autres peuvent avoir certaines règles concernant la religion. Les écoles internationales ont tendance à avoir moins de restrictions.

La plupart des écoles privées sont mixtes et fournissent un enseignement aux enfants de la maternelle jusqu'aux examens d'entrée à l'université, les préparant ainsi à différents examens – souvent le A levels britannique ou le Baccalauréat International, qui peuvent être passés dans le Golfe. Il y a également plein de structures préscolaires, incluant les groupes d'éveil, les garderies, les jardins d'enfant et les maternelles. Ces écoles sont facultatives mais beaucoup d'enfants y vont puisque cela permet aux mères de fréquenter de nouvelles personnes. Les restrictions sur les visas de travail des épouses font qu'elles se sentent parfois un peu isolées chez elles.

En général, les normes des établissements privés sont élevées, avec des classes de petite taille et des équipements modernes, mais certains parents trouvent que leurs enfants ont du retard à leur retour dans leur pays d'origine. Certaines écoles accueillant des élèves de l'Inde et le Pakistan doivent faire face à une forte demande en raison du nombre important d'expatriés de ces pays. Il peut y avoir des classes vraiment surchargée, avec parfois des roulements entre les classes pour que les élèves puissent apprendre à tour de rôle.

Les écoles privées étrangères et internationales ont tendance à avoir des régimes et des programmes plus détendus et plus flexibles que leurs équivalents en Europe et en Amérique du Nord. Elles sont également moins formelles au niveau vestimentaire, comportemental et au niveau des relations élèves / enseignant. Certains voient cela comme une bonne chose, d'autres non. Un inconvénient des écoles privées à Dubaï est le fort turnover du personnel. Comme les autres expatriés, les enseignants ont tendance à changer d'emploi et de lieux assez fréquemment. Cela peut conduire à un manque de continuité dans l'éducation des enfants et exercer une influence perturbatrice.

Structure

La structure des écoles varie selon les différents types d'écoles à Dubaï, mais celles qui s'adressent aux élèves américains, britanniques, indiens et pakistanais ont tendance à être soit primaire (pour les enfants entre 4 et 11 ans), soit secondaire (de 11 à 18 ans). Celles qui accueillent les élèves des autres nationalités sont généralement divisées en quatre catégories, comme vous pouvez le voir ci-dessous:

Type d'école

Âge des élèves

Maternelle

3–6

Primaire

6–11

Collège

12–14

Lycée

15–18

 

Inscription

Les inscriptions dans les écoles privées doivent être faites le plus rapidement possible, en particulier pour les écoles internationales, qui ont parfois des listes d'attente. Vous pouvez avoir besoin des anciens bulletins scolaires ou d'une lettre d'appréciation d'un ancien chef d'établissement. Pour les expatriés occidentaux, le British Council est une source utile d'informations sur les établissements d'enseignement. Une inscription dans une école privée implique souvent un entretien avec l'enfant et ses parents, et peut aussi impliquer un examen d'entrée.

Horaires & Vacances

Il existe différents types d'écoles à Dubaï, offrant différents programmes à des enfants de milieux culturels variés. Les horaires et les vacances des écoles varient selon cela. Une journée d'école qui commence à 8h et se finit à 14h30 est relativement commune et les semaines sont généralement du samedi au mercredi. Certaines écoles, en particulier celles pour les enfants des employés asiatiques, fonctionnent du matin au soir, avec deux classes différentes.

Frais

Les coûts d’une éducation privée peuvent être élevés mais, dans certains cas, ils sont payés par votre employeur dans le cadre de votre contrat. Il est primordial d'être conscient du coût de l'enseignement privé de votre enfant, en particulier si des frais universitaires sont à prévoir pour le futur. Ce qui pouvait être vu au début comme une dépense facile à gérer peut rapidement devenir une charge financière importante si il y une augmentation régulière des frais comme c'est souvent le cas.

La majorité est gérée par des expatriés occidentaux anglophones, bien que beaucoup de familles locales choisissent également d'envoyer leurs enfants dans ces écoles, peut être parce qu'ils pensent que l'enseignement y sera meilleur et qu'ils connaissent l'importance de la langue anglaise à l'étranger. Il existe des écoles pour les enfants des expatriés américains, britanniques, français, allemands, égyptiens, indiens, pakistanais, philippins, japonais et beaucoup d'autres nationalités, ainsi que des écoles internationales pour une grande variété de nationalités. La grande majorité des écoles privées enseigne en anglais, y compris les écoles indiennes et pakistanaises. Les groupe d'expatriés minoritaires comme les japonais, les français et les allemands ont tendance à envoyer leurs enfants dans des écoles internationales, ou la langue principale d'enseignement est l'anglais.

Certains établissements privés limitent l'inscription aux élèves de la nationalité correspondante (par exemple, une école britannique subventionnés par l'État). D'autres peuvent avoir certaines règles concernant la religion. Les écoles internationales ont tendance à avoir moins de restrictions.

La plupart des écoles privées sont mixtes et fournissent un enseignement aux enfants de la maternelle jusqu'aux examens d'entrée à l'université, les préparant ainsi à différents examens – souvent le A levels britannique ou le Baccalauréat International, qui peuvent être passés dans le Golfe. Il y a également plein de structures préscolaires, incluant les groupes d'éveil, les garderies, les jardins d'enfant et les maternelles. Ces écoles sont facultatives mais beaucoup d'enfants y vont puisque cela permet aux mères de fréquenter de nouvelles personnes. Les restrictions sur les visas de travail des épouses font qu'elles se sentent parfois un peu isolées chez elles.

En général, les normes des établissements privés sont élevées, avec des classes de petite taille et des équipements modernes, mais certains parents trouvent que leurs enfants ont du retard à leur retour dans leur pays d'origine. Certaines écoles accueillant des élèves de l'Inde et le Pakistan doivent faire face à une forte demande en raison du nombre important d'expatriés de ces pays. Il peut y avoir des classes vraiment surchargée, avec parfois des roulements entre les classes pour que les élèves puissent apprendre à tour de rôle.

Les écoles privées étrangères et internationales ont tendance à avoir des régimes et des programmes plus détendus et plus flexibles que leurs équivalents en Europe et en Amérique du Nord. Elles sont également moins formelles au niveau vestimentaire, comportemental et au niveau des relations élèves / enseignant. Certains voient cela comme une bonne chose, d'autres non. Un inconvénient des écoles privées à Dubaï est le fort turnover du personnel. Comme les autres expatriés, les enseignants ont tendance à changer d'emploi et de lieux assez fréquemment. Cela peut conduire à un manque de continuité dans l'éducation des enfants et exercer une influence perturbatrice.

Structure

La structure des écoles varie selon les différents types d'écoles à Dubaï, mais celles qui s'adressent aux élèves américains, britanniques, indiens et pakistanais ont tendance à être soit primaire (pour les enfants entre 4 et 11 ans), soit secondaire (de 11 à 18 ans). Celles qui accueillent les élèves des autres nationalités sont généralement divisées en quatre catégories, comme vous pouvez le voir ci-dessous:

Type d'école

Âge des élèves

Maternelle

3–6

Primaire

6–11

Collège

12–14

Lycée

15–18

 

Inscription

Les inscriptions dans les écoles privées doivent être faites le plus rapidement possible, en particulier pour les écoles internationales, qui ont parfois des listes d'attente. Vous pouvez avoir besoin des anciens bulletins scolaires ou d'une lettre d'appréciation d'un ancien chef d'établissement. Pour les expatriés occidentaux, le British Council est une source utile d'informations sur les établissements d'enseignement. Une inscription dans une école privée implique souvent un entretien avec l'enfant et ses parents, et peut aussi impliquer un examen d'entrée.

Horaires & Vacances

Il existe différents types d'écoles à Dubaï, offrant différents programmes à des enfants de milieux culturels variés. Les horaires et les vacances des écoles varient selon cela. Une journée d'école qui commence à 8h et se finit à 14h30 est relativement commune et les semaines sont généralement du samedi au mercredi. Certaines écoles, en particulier celles pour les enfants des employés asiatiques, fonctionnent du matin au soir, avec deux classes différentes.

Frais

Les coûts d’une éducation privée peuvent être élevés mais, dans certains cas, ils sont payés par votre employeur dans le cadre de votre contrat. Il est primordial d'être conscient du coût de l'enseignement privé de votre enfant, en particulier si des frais universitaires sont à prévoir pour le futur. Ce qui pouvait être vu au début comme une dépense facile à gérer peut rapidement devenir une charge financière importante si il y une augmentation régulière des frais comme c'est souvent le cas.

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici:

Autres commentaires

  • ISM, 17 janvier 2013 Répondre

    QUELQUES RECTIFICATIONS !!!!

    BEAUCOUP DE FAUSSES INFORMATIONS DANS CET ARTICLE
    SVP ACTUALISEZ VOS INFOS !
    D UNE PART LE NIVEAU DES ECOLES Y EST TRES ELEVE (ET CONTRAIREMENT A CE QUI EST DIT, LES ENFANTS QUI RENTRENT DANS LEUR PAYS D ORIGINE ONT UN NIVEAU SCOLAIRE BIEN PLUS ELEVE QUE LES AUTRES !!!)
    D AUTRE PART LE REGIME ET LES PROGRAMMES NE SONT PAS PLUS FLEXIBLES ET DETENDUS QU EN FRANCE PAR EXEMPLE BIEN AU CONTRAIRE !!! ICI C EST LE TRAVAIL ET LA RIGUEUR QUI PRONENT;
    CONCERNANT LES TENUES VESTIMENTAIRES, LE SYSTEME N EST PAS MOINS FORMEL QU EN EUROPE PUISQUE L UNIFORME EST OBLIGATOIRE!!!!
    POUR FINIR, LES ECOLES NE SONT PAS MOINS FORMELLES QU EN FRANCE CONCERNANT LE COMPORTEMENT DES ELEVES !!! CEUX CI SONT TRES DISCIPLINES ET RESPECTUEUX ENVERS LEURS PROFESSEURS !!!! ET QUEL CHANGEMENT LORSQU ILS DOIVENT RENTRER EN FRANCE PAR EXEMPLE !!!!
    LA SEMAINE SCOLAIRE COMMENCE LE DIMANCHE ET SE TERMINE LE JEUDI.